Accueil | Nouvelles | Haiti | L'alimentation scolaire: problème à résoudre dans le système éducatif

L'alimentation scolaire: problème à résoudre dans le système éducatif

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Un atelier national de deux jours sur la mise en place du nouveau système d’évaluation pour une plus grande efficacité de l’alimentation scolaire en Haïti, a été lancé, le mardi 25 août, dans un hôtel à Pétion-Ville par le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, M. Nesmy Manigat, lequel laisse comprendre que le rendement scolaire passe nécessairement par une alimentation équilibrée des enfants en salle de classe, a constaté Haiti Press Network.

Appuyé par le Programme d’alimentation mondiale (PAM), il s’agit de la mise en œuvre du système SABER-alimentation scolaire, qui est une approche systématique pour améliorer les résultats de l’éducation, ont indiqué les organisateurs.

C’est une initiative, informe-t-on, de la Banque mondiale qui vise à produire des données comparatives et des informations sur les politiques et les institutions éducatives ; évaluer la qualité des politiques éducatives par rapport à des normes mondiales.

En termes de bénéfice pour un pays d’avoir SF-SABER, poursuit-on, c’est qu’il fournit des normes de bonnes pratiques à partir d’une expérience globale ; aide les pays à mieux comprendre comment leurs politiques et programmes qui se situent au regard des bonnes pratiques. Mis à part tout cela, SABER aide aussi les pays à apporter une réponse au diagnostic et à développer une stratégie d’amélioration des programmes d’alimentation scolaire.

Dans son allocution de circonstance, l’ambassadeur du Canada accréditée en Haïti, Mme Paula Caldwell St-Onge a salué le leadership du MENFP pour la réorganisation du secteur, notamment la question de l’alimentation en milieu scolaire.

« Depuis 2006, ce sont plus de 80 millions de dollars américains que le Canada a investis en Haïti de le cadre des cantines scolaires », a-t-elle informé, soulignant au passage que le travail qui est en train d’être effectué ces derniers temps dans le secteur, est d’une importance indéniable.

Pour sa part, la représentante du Programme alimentaire mondial (PAM) en Haïti, a mis l’accent sur l’appui des partenaires du MENFP aux cantines scolaires qu’elle juge indispensable pour le bien-être des enfants haïtiens et le rendement scolaire.
Quant à la Coordonnatrice du Programme national de cantines scolaires (PNCS), Mme Mytho René, elle a profité de l’occasion pour dresser un état des lieux sur l’alimentation scolaire dans le pays qui, laisse-t-elle comprendre, ne parvient pas encore, en dépit des efforts qui se sont déployés, au point de satisfaction.

De son côté, le ministre Nesmy Manigat qui a sauté sur l’opportunité pour saluer le support des partenaires nationaux et internationaux à cette fin, notamment le Canada, à travers le leadership de son ambassadeur en Haïti, a rappelé les préoccupations de l’État quant à la définition d’une politique nationale en matière d’alimentation scolaire.

« Il est important et impératif à ce que les recommandations de cette assise, soient véritablement inscrites dans le réel et le concret », a conclu le titulaire, avant de plaider pour un support des partenaires basé sur la politique nationale de cantines scolaires qui mise, précise-t-il, sur la relance de la production nationale, en appuyant une politique d’achats de produits locaux.

Alix Laroche hpn



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0