Accueil | Nouvelles | Haiti | Affaire Jovenel Moise:Robert Pardo auditionné par le juge d'instruction

Affaire Jovenel Moise:Robert Pardo auditionné par le juge d'instruction

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Fernand Robert Pardo

Invité à fournir des explications autour de la confusion créée sur le compte en gourdes ou en dollars de Jovenel Moïse à la BNC, le président du conseil d'administration de la BNC, Fernand Robert Pardo, s'est présenté ce vendredi au cabinet d'instruction du juge Bredy Fabien, en vue de faire la lumière sur ce dossier. Accompagné de ses deux avocats, dont Me Maurice Alexandre, M. Pardo a répondu aux questions du juge. Le président du conseil de la BNC a fourni des explications utiles à la manifestation de la vérité dans le cadre d’une enquête ouverte sur Jovenel Moïse. Cette audition a duré environ deux heures.

Devenu le 58e président de la République d'Haïti, Jovenel Moïse, selon la conclusion du rapport administratif de l’Unité centrale de renseignements financiers (UCREF), est indexé pour "possible"  manipulation de fonds qui n’ont rien à voir avec ses entreprises.

Ni les avocats de la BNC ni le président du conseil d’administration de la BNC n'ont voulu répondre aux questions des journalistes. En moins de 30 secondes, Fernand Robert Pardo, serein, a lancé que l’instruction est secrète. Et silence complet sur le compte # 0340 000 272 appartenant à Jovenel Moïse. 

« À ce stade, je ne peux rien ajouter, car la BNC est une institution professionnelle. Le juge m’a invité pour apporter un peu de lumière, nous l’avons fait. L’instruction est secrète, c’est ce que je peux ajouter pour le moment », a-t-il déclaré avant de monter à bord de sa voiture. 

Peu avant la comparution du président du conseil d'administration de la BNC, deux des avocats de Jovenel Moïse, à savoir Mes Camille Leblanc et Reynold Georges, se sont rendus au bureau du juge en vue de s’informer du dossier. « Il y a des rumeurs faisant croire que le juge avait invité le président Jovenel au cabinet d’instruction, nous avons voulu vérifier ces allégations fantaisistes », a expliqué Me Reynold Georges.  Lui qui croit à un complot ourdi contre M. Moïse, quant un interressé à modifier le compte en gourdes en dollars. « Le président élu l’a bien dit, un jour, les personnes qui font de la diffamation seront punies », lâche-t-il. 

L’avocat de Jovenel  Moïse affirme que son client n’a rien à se reprocher. « Jovenel Moïse ne veut certainement pas fuir la justice, donc il est disposé à coopérer avec la justice. Le dossier est au niveau du cabinet d’instruction, éventuellement, il faut que le juge l’entende un jour ou l’autre », a fait savoir Me Georges.  Ce dernier reste prudent et évite d'indexer une institution.

Michelson Césaire source le nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0