Accueil | Nouvelles | Haiti | S’unir contre la violence en milieu scolaire par la lecture

S’unir contre la violence en milieu scolaire par la lecture

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Le ministre Nesmy Manigat et le directeur du lycée Jean-Jacques Dessalines main dans la main avec des élèves de plusieurs lycées de la capitale

Conjointement avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, le lycée Jean-Jacques Dessalines de Port-au-Prince a réalisé, ce vendredi, la première édition de la Foire du livre. Plus d’une dizaine de délégations de lycéens ont pris part à cette activité qui allait être marquée par le lancement de la caravane de la lecture par le MENFP autour du thème « le livre au cœur des lycées. »

Des délégations de lycéens de la capitale, dont des élèves des lycées Marie- Jeanne, Fritz Pierre-Louis, Toussaint Louverture, Anténor Firmin et de Pétion-Ville, ont pris part à  la première édition de la Foire du livre organisée par le lycée Jean-Jacques Dessalines.

C'est le directeur du lycée Jean-Jacques, Jean Gérard Fleuriot, qui a donné le ton à  cette activité. Avec un sentiment de satisfaction, le directeur du lycée Jean-Jacques Dessalines, fondé en 1971, a expliqué l'importance de cette activité dont l'objectif principal est de à  stimuler les jeunes aux choses de l'esprit en général et  à  la lecture en particulier. Selon lui, les jeunes d'aujourd'hui ne lisent pas les auteurs contemporains. « Si les écoliers haà¯tiens connaissent Oswald Durand, Etzer Vilaire, Jean-Jacques Rousseau ou Montesquieu, ils ne connaissent pas, par contre, Gary Victor, Franck Etienne, Michel Soukar, Dominique Batraville ou encore Yanick Lahens, a-t-il expliqué. Nous voulions réaliser cette activité pour encourager les jeunes écoliers et les lycéens en particulier à  apporter un regard nouveau sur les auteurs contemporains haà¯tiens qui ne cessent de briller sur la scène internationale. »

L'autre raison qui explique la réalisation de cette foire du livre est, selon le directeur Jean Gérard Fleuriot , une facon pour les élèves du lycée Jean-Jacques Dessalines d'envoyer un message de paix et d'unité aux lycéens qui ne cessent de s'affronter ces derniers jours. « Nous voulons les réunir autour des livres et les montrer comment ils peuvent réaliser des choses positives ensemble à  travers la lecture, a-t-il expliqué. Nous sommes contents que le lycée Jean-Jacques Dessalines  soit le pionnier d'une telle initiative. »

Cette activité, la Foire du livre, ce vendredi, a commencé par une petite causerie entre des auteurs de C3 à‰ditions, dont l'historien Michel Soukar et l'auteur Dominique Batraville. Pendant une bonne trentaine de minutes, l'historien Michel Soukar et l'auteur Dominique Batraville ont dialogué avec les écoliers de plus d'une dizaine de lycées de la capitale sur l'importance de la lecture. « C'est grà¢ce aux livres que vous allez acquérir la culture de l'autre, sa faà§on de vivre et sa vision du  monde, a dit l'historien Michel Soukar. Il faut lire chaque jour pour s'informer et se former davantage. »

Pour sa part, Dominique Batraville a insisté sur le rà´le de la lecture dans la formation des jeunes du pays. « Nous sommes obligés de lire pour comprendre notre passé et ce que nous sommes en tant que peuple qui a une histoire et un passé glorieux, a-t-il souligné. C'est grà¢ce à  la lecture que vous allez former votre cerveau pour donner la meilleure direction possible à  votre vie. »

Le ministre de l'à‰ducation nationale et de la Formation professionnelle, Nesmy Manigat, prenant la parole, a souligné que les jeunes du pays sont remplis de talents et de rèves et qu'ils ont besoin seulement de l'accompagnement des autorités du pays pour les réaliser. « Malgré les difficultés dans les salles de classe, vous ne manquez pas de talents et de rèves, a-t-il dit à  plusieurs centaines de jeunes présents au lycée Jean-Jacques Dessalines pour la première édition de la Foire du livre. Il suffit de vous donner les moyens pour qu'on puisse voir fleurir vos talents. »

Nesmy Manigat en a profité pour lancer la caravane de la lecture dans les écoles publiques du pays en vue d'apporter une réponse appropriée à  la violence qui est montée d'un cran en milieu scolaire ces derniers temps. Cette activité consistera à  offrir aux jeunes des différents lycées du pays l'occasion de dialoguer et d'échanger avec des écrivains contemporains qui vont présenter des conférences tous les vendredis dans les lycées des dix départements du pays jusqu'au mois de juin.

« L'avenir vous appartient à  condition que vous lisiez au moins un livre par mois. Occupez vos temps par des activités éducatives qui vont vous aider à  devenir des personnalités importantes dans la société haà¯tienne», a-t-il conclu, avant de visiter les 150 livres de C3 à‰ditions que le MENFP a offerts au lycée Jean-Jacques Dessalines.

Deux élèves du lycée Jean-Jacques en ont profité pour lire un texte sensibilisant les élèves des différents lycées de la région métropolitaine de Port-au-Prince qui n'ont pas cessé de s'affronter ces derniers temps . « Occupons notre temps par des activités saines comme, entre autres, la recherche, la lecture, les activités littéraires au lieu de tuer le temps à  manifester dans les rues, a encouragé un élève de la classe de philosophie du lycée Jean-Jacques Dessalines. Remplaà§ons les couteaux et les autres armes blanches qui se trouvent dans nos sacs par des plumes, des crayons et des livres pour assurer la relève comme il se doit pour le développement durable du pays. »

Après ce bain de culture, l'activité du jour prit fin officiellement aux environs de 1 heure p.m.

Jocelyn Belfort Source: Le Nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0