Accueil | Nouvelles | Internationale | Le Shutdown qui paralyse actuellement les États-Unis?

Le Shutdown qui paralyse actuellement les États-Unis?

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Le Capitole, à Washington, aux États-Unis. AFP/Brendan Smialowsk

Les membres du Congrès américain ne se sont pas entendus sur le vote du budget. L'administration américaine est donc partiellement paralysée.

C'est un anniversaire un peu spécial. Un an jour pour jour après l'arrivée de Donald Trump à la tête du pays, les États-Unis sont paralysé par un "shutdown". Une procédure loin d'être exceptionnelle au pays de l'Oncle Sam, qui provoque une paralysie partielle de l'administration. 

Qu'est-ce qui a provoqué ce shutdown?

Le shutdown [fermeture] est une mesure prévue par la Constitution américaine quand le Congrès n'arrive pas à s'entendre sur le vote du budget du pays. Soit exactement ce qu'il s'est passé dans la soirée du vendredi 19 janvier. Les sénateurs républicains [majoritaires] et démocrates n'ont pas trouvé un point d'accord. Ils ont rejeté, à dix voix près, la proposition de loi budgétaire sur le financement de l'État fédéral jusqu'en février. Le shutdown a été officialisé à minuit. 

Si les sénateurs républicains sont majoritaires au Sénat, avec 51 sièges, ils avaient tout de même besoin de 60 voix (sur 100) pour faire passer la loi budgétaire. Il fallait donc que leur camp vote à 100% pour, mais aussi convaincre quelques sénateurs démocrates. Au final, ils n'ont obtenu que 50 voix. 

Quelles conséquences?

Lors d'un shutdown, les États-Unis se retrouvent à court d'argent. Le pays ne peut donc plus payer ses fonctionnaires. Ceux qui ne sont pas essentiels sont mis au chômage technique, soit environ 850 000 employés fédéraux placés en congés sans solde. Il leur est alors interdit de travailler, même bénévolement, sous peine de poursuite. Cela concerne les agents du fisc, les employés des musées nationaux, les employés des parcs nationaux, etc. Pour éviter toute erreur, un email est envoyé à tous les employés quand le shutdown est officiellement déclenché.  

Les fonctionnaires essentiels, comme les gardiens de prison, les contrôleurs aériens, ceux rattachés aux services médicaux etc. sont globalement maintenus en activité et généralement rémunérés rétroactivement, quand le shutdown prend fin. Les militaires, eux, poursuivent également leurs opérations, mais sans être payés. Globalement, le pays tourne au ralenti et l'économie en subit les conséquences, avec des pertes qui peuvent se chiffrer à plusieurs milliards d'euros si le shutdown s'installe dans la durée. 

Combien de temps le shutdown va durer?

La durée d'un shutdown est impossible à prévoir, puisqu'elle dépend des tractations entre les deux partis. Une nouvelle réunion du Sénat est prévue samedi en milieu de journée, soit dans la soirée, heure française. La plupart du temps, cette période de paralysie ne dure que trois ou quatre jours. Mais il peut théoriquement se prolonger indéfiniment. La durée record est de 28 jours au total. 

Quels sont les précédents?

C'est le 19e shutdown depuis 1977. Le "recordman" de shutdown est Ronald Reagan, qui en a connu huit lors de ses deux mandats, entre 1981 et 1989. Le dernier en date remonte à l'ère Obama, en 2013. Il avait duré deux semaines et coûté entre 1,6 et 4,8 milliards d'euros, selon des estimations de la Maison Blanche. 

Source lexpress



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0