Accueil | Nouvelles | Diaspora | CHICAGO - MESSAGE DU CONSUL GÉNÉRAL LE 1ER JANVIER 2018 EN LA CATHÉDRALE NOTRE-DAME DE LA PAIX

CHICAGO - MESSAGE DU CONSUL GÉNÉRAL LE 1ER JANVIER 2018 EN LA CATHÉDRALE NOTRE-DAME DE LA PAIX

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Chicago, le 1er janvier 2018

CGCCHI010118

Distingués membres de la Congrégation,

Chers compatriotes

Friends of Haiti,

Frè m ak sè m yo 

     En ce premier jour de l'année 2018, c'est avec beaucoup de fierté que je me joins à vous dans la maison du Seigneur afin que nous puissions, ensemble, accueillir une nouvelle phase de nos existences, et remercier le Très Haut de nous avoir accompagnés jusqu'ici. Nous sommes aussi ensemble pour commémorer le deux cent quatorzième anniversaire de l'indépendance de notre pays. Je vous transmets, comme toujours, les très chaleureuses salutations du Consulat Général d'Haïti à Chicago.

     Comme chaque fois, je dois, au nom de la Communauté Haïtienne de Chicago, remercier l'Église Notre Dame de la Paix et la Mission Catholique Haïtienne de l'Archidiocèse de Chicago pour cette invariable solidarité grâce à laquelle nous pouvons toujours nous réunir en toute confiance pour marquer le début de l'année tout en célébrant fièrement notre identité.

     Je suis vraiment ravi de commencer l'année en votre compagnie. Votre enthousiasme est contagieux, et me laisse entrevoir un avenir encourageant. C'est le moment pour moi de vous souhaiter à tous une année remplie de joie, d'amour et de succès. 

     Pour tous les Haïtiens, le premier jour de chaque année est une occasion doublement précieuse. Nous devons remercier le Seigneur de nous avoir préservés et d'avoir guidé nos pas jusqu'à ce jour. En ce premier jour de janvier 2018,nous commémorons le 214ème anniversaire d'un évènement qui changea la face du monde. Il est vrai que ceux qui ont énormément profité de l'esclavage ne sont pas du même avis que nous. En effet, notre tumultueuse histoire prouve que ce monde qui ne cesse pas de se dire épris de liberté, n'a jamais cessé de jeter des obstacles sur le parcours de la Première République Noire du Monde. Quand nous considérons ce que nous avons fait, ou plutôt ce que nous n'avons pas fait de notre pays en deux cent quatorze ans, nous devons nous garder de penser que nos déboires sont dus à une insuffisance atavique. C'est précisément ce que clament nos détracteurs d'hier et d'aujourd'hui. 

     Quand nous commémorons l'anniversaire de l'indépendance d'Haïti, nous célébrons le courage et la détermination de nos ancêtres. Ces derniers défièrent l'ordre mondial existant, et firent face aux plus redoutables soldats de toute l'Europe qu'ils mirent en déroute. Ils le firent au nom de la dignité humaine et de la liberté. Aujourd'hui encore, nous avons beaucoup à apprendre de l'exemple de Jean-Jacques Dessalines et des hommes et femmes qui se battirent à ses côtés. Un tel exploit n'aurait pas été possible sans une unité totale et le mépris des considérations personnelles. Voilà ce qui nous interpelle, aujourd'hui plus que jamais, au nom de la patrie, au nom de l'avenir.

Ladies and gentlemen

     On this very first day of the year 2018, I am very proud to join you in the Lord's house so that we can welcome the New Year together, and thank the Almighty for having walked with us this far. We are also here to commemorate the two hundred and fourteenth anniversary of our country's independence. As always, I bring warm greetings from the Consulate General of Haiti in Chicago.

      Just like every time, I must thank the Church of Our Lady of Peace as well as the Haitian Catholic Mission of the Archdiocese of Chicago on behalf of the Chicago Haitian Community for their undying solidarity. Thanks to that solidarity, we can quietly welcome the New Year while proudly celebrating our identity.  

     I am truly pleased to begin the year in your company. Your contagious enthusiasm is a welcome sign of a pleasant future. At this time, I want to wish you all a year full of happiness, love and success 

     The first day of every year has a double significance for every Haitian. We must thank the Lord for having guided and preserved us to this day. On this first day of January 2018, we are commemorating the 214th anniversary of an event that changed the world. I know that those who benefited enormously from slavery do not share our opinion. In fact, our tumultuous history shows that this world has never stopped throwing all kinds of obstacles in the path of the world's First Black Republic. 

     This is the same world that purports to be so in love with the ideals of freedom and justice. When we consider what we have done or what we have not done with our country for the past 214 years, we certainly must not blame it on an innate ineptitude. This is exactly what our detractors of yesterday and today hold as their best argument. 

     When we commemorate the anniversary of Haiti's independence, we celebrate the courage and determination of our ancestors; those brave men and women who defied the existing world order, faced and defeated Europe's most feared soldiers. They did it on behalf of human dignity and freedom. Today, we still have a lot to learn from the example of Jean-Jacques Dessalines and the brave men and women who fought by his side. Such an exploit would not have been possible without complete unity and utter disregard for personal considerations. This is, today more than ever, our greatest challenge on behalf of our homeland and the future. 

 Frè m ak sè m yo, 

     Jodi a se premye jou nan ane 2018 la. M santi m fyè dèske m avèk nou lakay gran Mèt la kote nou ansanm pou nou akeyi ane kap antre a epi remèsye bon Dye dèske li pwoteje nou epi akonpaye nou. Jodia tou,nap komemore 214èm anivèsè endepandans Ayiti. Kom mwen toujou fèl, m pote anpil salitasyon pou npu kisoti nan Konsila Jeneral Ayiti nan Chikago. 

      Yon lot fwa anko, nan non kominote ayisyèn Chikago a, map remèsye legliz Notre Dame de la Paix ak tout Misyon Katolik Ayisyen Achidyosèz Chikago pou solidarite sa a ki pèmèt nou reyini pou nou akeyi ane kap antre a epi selebre idantite nou. 

     M vrèman kontan komanse ane a nan konpayi nou. Sa fè m santi ane a gen bon bagay lap pote. Map swete nou tout anpil lanmou, kè kontan ak siksè. 

     Premye jou nan ane a toujou gen 2 gwo siyifikasyon pou nou menm Ayisyen. Pandan ane a ap komanse, se pou nou remèsye bon Dye poutout sa l fè pou nou. Epi ane sa a se 214èm anivèsè endepandans nou nap komemore. Sa fè 214 lane depi zansèt nou yo te fè yon gwo evènman pou limanite. Moun ki te konn pwofite de esklavaj yo pa wèl menm jan avèk nou. Peyi nou an ki se Premye Repiblik Nwa sou tè a, sibi anpil abi ak endiferans nan men mond la menm si tout moun di yo se patizan jistis ak libète. Si pa gen anpil bagay ki mache byen pou nou depi 214 lane, nou pa dwe kwè se nan nou defo a ye. Se agiman sa a moun ki rayi nou yo toujou itilize. 

     Lè nou komemore anivèsè endepandans nou, se kouraj ak detèminasyon zansèt yo nap selebre. Yo te goumen kont pi gwo lame nan mond la epi yo te pote laviktwa. Yo te fèl paske yo te ini epi yo te bliye tout enterè pèsonèl. Se egzanp sa a nou bezwen swiv jodi a nan enterè nasyon an, nan enterè lavni. 

     Poum fini, map remèsye nou tout pou prezans nou epi map swete nou yon ane 2018 kote tout pwojè nou reyalize epi kote gen anpil amoni nan fwaye nou, nan travay nou epi nan vwazinaj nou. Kelkeswa sa nap fè, toujou sonje Ayiti. 

     In closing, I thank you all for being here. I also wish you much success in all your endeavors during 2018. Whatever you do, please remember Haiti.

     En terminant, je vous remercie tous d'être venus. Je vous souhaite beaucoup de succès dans toutes vos entreprises au cours de l'année 2018. Quoi que vous fassiez, en tout temps, pensez à Haïti. 

MERCI DE VOTRE ATTENTION!  THANK YOU FOR YOUR ATTENTION!   MÈSI POU ATANSYON NOU! 

Lesly Condé

Consul Général



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0