Accueil | Opinion | A quand la liste définitivement définitive ?

A quand la liste définitivement définitive ?

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Frantz Duval - Rédacteur en chef du Nouvelliste

L’épisode des candidats à la candidature pour les postes de sénateurs et de députés nous a donné un avant-goût du chemin de croix vers les élections pour ceux qui concourent pour décrocher un poste électif en Haïti en 2015.

On est candidat. On vous conteste. Vous vous défendez. Le verdict est rendu. On vous reconteste en appel. Vous vous redéfendez. Le verdict est rendu. Le Conseil électoral publie la liste des candidats agréés. La liste des agréés est elle-même contestée. Le CEP corrige sa liste définitive. Puis, le CEP fait des ajustements avant de sortir une nouvelle liste définitivement définitive.

Entre le désir d’être candidat au Sénat ou à la Chambre des députés et l’être, il y a douze étapes.
Pour être déclaré définitivement candidat à la présidence, il y a autant d’étapes à franchir, sinon plus si on considère que même au jour d’aujourd’hui on ne sait pas vraiment qui est autorisé à se dire candidat à la présidence.

Il y a ceux qui figurent sur la liste définitive. Ceux qui en sont sortis. Ceux qui attendent de revenir. Et ceux qui craignent que la faucheuse des ambitions ne les rattrape à la dernière minute si le CEP trouve raison d’agir contre eux avec l’extrême rigueur en les chassant de la liste.
Dans tout pays sérieux, on ne joue pas ainsi avec les nerfs des candidats, ni des électeurs, ni avec la réputation des uns et des autres. Et que dire de la sérénité des partis politiques, de l’argent et du temps investis dans la précampagne?

Pierre-Louis Opont, ayant déjà fait partie d’un Conseil électoral qui avait un yo-yo en lieu et place de tout autre organe de décision, est-il en train de nous prouver que rien n’a changé de 2010 à 2015 ou confirme-t-il simplement que rien n’est simple dans cette affaire qui consiste à mener des élections à bon port en Haïti ?

Nous avons nos lacunes, nos manières, nos habitudes. Et une patience à toute épreuve.

En 2010, le CEP a réussi toutes les acrobaties pour faire accoucher le processus électoral. Qu’en sera-t-il en 2015 ?
Attendons de connaître la définitivement définitive liste des candidats à tous les postes.

Soyez patients, ce n’est pas demain la veille que cette étape sera franchie, il reste à départager ceux qui seront candidats pour les mairies, les Asec, les Casec et les délégués de ville.  

Frantz Duval Editorial du Nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0